section CGT site de Bellevue

Le 29 octobre, France Telecom a présenté aux organisations syndicales les grandes lignes de son projet en matière de réduction du temps de travail.
Beaucoup d'entre vous sont sans doute restés abasourdis à l'écoute la ligne directe ou à la lecture de l'AFT n° 810 sur la RTT.

En effet, France Telecom propose :

F pour les services qui resteraient à 38 h hebdomadaires en 5 jours :

L  8 jours de congés annuels supplémentaires!!!

F pour les services en HAC à 36 h ( horaires décalés) :

L 3jours de congés annuels supplémentaires !!!


F pour les services ou agents actuellement à 35 h  :L L RIEN !!!!

Pour l'emploi dû au 35h c'est par an 900 emplois de contractuels par recrutement et 900 redéploiements sur l'ensemble du groupe !!
Dans le même temps le nombre de départs dans la maison mère est de 4500 agents.

Les 35h à la sauce BON c'est donc : moins 3600 emplois par an.


Michel Bon a donc bien son plan social de licenciements déguisés en départs "naturels". C'est pire que chez Michelin avec des bénéfices bien supérieurs et personne ne semble s'en soucier et surtout pas le principal actionnaire c'est à dire l'état !!!

France Telecom joue bien la provocation en voulant appliquer dans la maison mère, où 90% des agents sont fonctionnaires, un accord bien en retrait par rapport à celui de filiales comme Transpac et plus particulièrement TDF où plusieurs modes de réduction du temps de travail sont possibles : 5 joursx7h, 1/2 journée en moins par semaine, une semaine de 4 jours et 1 semaine de 5 jours en alternance, 23 jours de congés annuels supplémentaires si maintien de la semaine à 39 h, semaine de 32h pour les services de maintenance qui ont des horaires décalés ......

Comment France Telecom arrive à n'octroyer que 8 jours ou 3 jours de congés supplémentaires alors qu'avec le maintien de la semaine à 38 h on devrait bénéficier au minimum de 18 jours de congés supplémentaires et à 36h de 6 jours de congés supplémentaires ?

Page suivante         retour accueil