Formation professionnelle : Orientations générales 2006
Après présentation au CCE un avis est demandé au CE sur la déclinaison régionale de ces
orientations.
Le CE a mandaté la commission Formation professionnelle pour élaborer un avis qui sera
soumis au prochain CE.
Evolution de l'emploi : Bilan 2004.
Marché Activités :
la présentation de ce point trimestriel a permis aux élus
CGT de dénoncer le retour important des Live box en
SAV dans les accueils.
Le DR a reconnu cet état de fait en soulignant que ce
n'était pas un problème de SAV mais de mauvaise
information des clients suite aux correctifs envoyés sur
les machines.
Il s'avère que l'information ne passe pas non plus à
France Telecom , puisque les personnels des Agences
n'étaient pas au courant de ce dysfonctionnement.
Les nouveaux services, Ma Ligne TV, reçoivent un
accueil mitigé mais cela devrait progresser au fur et à
mesure de l'extension de l'offre.
En 2004, la situation de l'emploi s'est dégradée. (-91 emplois) Si les recrutements externes ont augmenté, ils ne sont dus qu'à l'embauche de CDI Tiers temps. Pour la CGT, c'est une forme de précarité car aucun salarié ne fera carrière à France Telecom sur ce type d'emplois. La CGT rappelle à chaque occasion la nécessité de recruter des salariés en CDI à temps plein, condition nécessaire pour améliorer les conditions de travail et rendre un service de qualité.
Le CE a mandaté la commission économique pour approfondir les questions de l'emploi et pour poursuivre le travail engagé sur le 1014 en l'élargissant à l'ensemble des plates formes.
Les élus CGT sont intervenus pour dénoncer les conditions d'emplois sur les plateaux 1013-1015 (Brest)
Plan Vendeurs 10-14 et 10-16
Après le plan vendeurs de l'AD voici le plan vendeurs du 10-14 et 10-16.
20 postes sont à pourvoir sur les sites 10-14 de Quimper et Brest ainsi que 5 sur le site 10-16 de Rennes. Accompagnement financier : 5000 euros avec contrat engageant l'ensemble des parties. Les salariés de la vente ou sur des activités prioritaires sont exclus. Rappel : 8000 euros à l'ADB.
CGT : Les suppressions d'emplois dans tous les services suite aux départs en CFC ou en retraite ne permettent plus de faire face. Que ce soit au 10-14, 10-16, 10-13-10-15, Wanadoo, HLR/HLE ou bien à la production il manque du personnel et le recours aux CDD, à l'intérim et à la sous-traitance, voire à la délocalisation des activités comme pour la Hot Line Recours à Rabat, s'amplifie.
Il faut recruter des personnels en CDI sur les plateaux et à la production et cesser de déshabiller un service pour éteindre le feu dans un autre.
Mobilité Fonction Publique
Présentation par le DRH des principes de la mobilité vers les fonctions publiques et de son organisation en Bretagne : 1 responsable mobilité, 1 soutien fonctionnel et 1 assistant. 2 responsables d'offre pour 2 zones Ouest et Est Bretagne, 5 conseillers mobilité, 1 correspondant dans chaque Unité. 750 inscrits dont 150 hors bassin d'emploi. Environ 600 offres par an. + de 70 départs dont 26 faits ou en cours en 2005. Fonction publique territorial principal recruteur. Pas de perspectives dans la FP d'état.
CGT : un seul objectif pour FT : supprimer des emplois. Le turn-over évoqué comme prétexte ne tient pas ! Les 70 départs n'ont pas été comblés par l'embauche de jeunes en CDI.
Densification des boutiques de l'ADB La DR a décidé la création ou la re-localisation de Boutiques dans plusieurs villes de Bretagne. Pas d'autres fermetures envisagées dans les petites villes. La CGT a rappelé son opposition aux fermetures effectuées à Loudéac, Rostrenen, Ploërmel, St Pol de Léon....