Succès du rassemblement du 25 nov. 2005

 à St Agathon

L'Union Locale CGT de Guingamp se félicite de la mobilisation  ce 25 nov. à 11h00 devant la mairie, environ 150 personnes, en soutien à la lutte des agents communaux de St Agathon

Le secrétaire général de l'UL CGT Thierry Pérennés, et le président désigné pour animer le meeting( un retraité d'EDF) ont repris l'historique du conflit.

La municipalité de droite a décidé de l'embauche d'un Technicien non titulaire de la fonction publique pour accomplir des tâches dévolues à un agent de maîtrise. Ce technicien s'est vu accordé un traitement et des primes supérieures à  la  pratique cette collectivité.

Les agents territoriaux et leur section CGT ont déposé un cahier de revendication pour obtenir une revalorisation qui les mette à niveau du nouveau technicien. Devant le refus de négocier du maire, 2 débrayages ont déjà eu lieu.

Afin de mobiliser et d'étendre le soutien; l'union locale a pris le relais en interpellant le maire par courrier et en organisant ce rassemblement du samedi 25 novembre 2005.

Une délégation reçue en mairie a été éconduite par le 1er adjoint, qui a quitté la mairie sous les huées. Le secrétaire général de l'UL CGT a été prié de reprendre contact avec le maire lundi prochain.

Dans son intervention, le secrétaire général de l'UL a stigmatisé la politique de la droite au gouvernement et de ses relais dans les mairies et dénoncé toutes les tentatives de privatisation des services publiques et de remise en cause des statuts de la Fonction Publique Territoriale (FPT).

Il a également lancé un appel pour que les salariés du secteur privé aient des garanties de haut niveau par la mise en place d'un nouveau statut du travail salarié qui couvre aussi les 40% de précaires de la FPT.

Les agents de St Agathon envisage

un nouveau débrayage en décembre.